Vous souvenez-vous de cette aquarelle peinte au format carte postale, "Saint-Ives" ? J'ai choisi de m'accorder un second essai pour ce sujet, tout d'abord parce que j'affectionne énormément l'endroit et, deuxièmement, parce que je souhaite travailler à plus grande échelle. En effet, le format original mesurait seulement 15,5 x 10,5 cm et ne permettait pas énormément d'expérimentations couleurs et techniques. La taille de ce nouveau tableau est de 65 x 45 cm.

Sur la photographie ci-dessous, vous pouvez observer le dessin sur papier Arches (seuls les bateaux ont été définis de manière très succinte), la photographie originale, le premier essai à l'aquarelle ainsi qu'un carnet de notes. Etant donné que je n'utilise jamais de couleur directement sortie du tube, je me dois de retenir chacun de mes mélanges ... Mais la mémoire n'est pas faculté infaillible. J'ai donc pris le pli de consigner les étapes de mon processus de travail dans ce carnet, ainsi que chacune de mes observations au sujet du comportement des pigments et de leurs réactions une fois en contact les uns avec les autres. Cet outil précieux me permet également de me remémorer les problèmes auxquels je me suis trouvée confrontée ainsi que la manière dont je suis parvenue à les résoudre. Vous l'aurez compris, ces quelques pages constituent peut-être mon plus cher trésor ...

Saint_Ives_201

Façonnements. Travail en cours / Work in progress. 65 x 45 cm (25,6" x 17,7"). 2009.

Do you remember this handpainted watercolour postcard, "Saint-Ives" ? I have decided to give a second try to this subject, firstly because I am fond of the place and, secondly, because I wish to work on a larger scale. Indeed, the original format was only 15,5 x 10,5 cm (6" x 4") and didn't allowed a lot of colour and technique experimentations. The size of this new painting is 65 x 45 cm (25,6" x 17,7").

On the picture above, you can observe the drawing on Arches paper (only the boats are briefly depicted), the original photograph, the handpainted watercolour postcard and a notebook. As I never use pigments directly from the tube, I must remember each of my watercolour mixings ... But memory is never infallible. So, I am used to record the steps of my painting processes in this notebook, as well as each of my observations about the pigments behaviour and their reactions once they come in contact with each other. This precious tool also enables me to recall the obstacles I was confronted with and how I found some ways to solve them. As you must have understand, these pages are maybe my most valuable treasure ...